Vol 5, No 3 - juin 2010

Intelligence émotionnelle et coachingDe plus en plus de gens sont d'avis que l'intelligence émotionnelle est un facteur essentiel pour quiconque veut augmenter sa qualité de vie, sa productivité et sa réussite. En contexte de coaching, cette capacité est tout un atout.par Marcel Gemme, MCC, MSS

Je suis ravi et honoré de vous compter parmi nos lecteurs et complices. Si vous souhaitez voir traiter ici un aspect particulier du coaching, un simple courriel me permettrait de considérer votre demande. Par ailleurs, si vous connaissez quelqu'un qui pourrait souhaiter se joindre aux abonnés de Présence, suggérez-lui de venir s'inscrire à son tour à Présence sur notre site internet. Je vous souhaite toute la « présence » nécessaire à votre bien-être et à votre plein succès.
 
L'intelligence émotionnelle,
une contribution précieuse aux habiletés du coach
 
De plus en plus de gens sont d'avis que le développement de l'intelligence émotionnelle est un facteur essentiel pour quiconque veut augmenter sa qualité de vie, sa productivité et sa réussite. En effet, l'univers des émotions est un élément important de l'expérience humaine. Savoir les décoder et les mettre à profit est une habileté très précieuse. Notez que s'il existe des tests valables pour mesurer votre Q.I., il est aussi possible de tester votre Q.E.
 
En contexte de coaching, la capacité de percevoir ce qui est au-delà des apparences par le biais du senti est un atout dont les bénéfices sont extraordinaires. C'est un peu l'équivalent d'aller au cinéma en trois dimensions, comparativement à visionner un film utilisant une technique traditionnelle.

L'intelligence émotionnelle n'est pas fixée génétiquement, mais peut se développer. Au fur et à mesure que s'accroît notre expérience de vie, notre intelligence émotionnelle a l'occasion de s'enrichir. Un mot désigne l'aboutissement de notre intelligence émotionnelle, c'est « la maturité ». Notez cependant que la maturité et l'âge ne sont pas nécessairement liés.
 
L'intelligence émotionnelle s'acquiert en développant :
 
. la conscience de soi,
. la maîtrise de soi,
. la gestion de ses émotions,
. l'affirmation de soi,
. l'estime de soi,
. la confiance en soi
. ainsi que l'empathie.

Chacun de ces éléments pourrait évidemment faire l'objet d'une longue réflexion. Pour ne parler brièvement ici que de l'une d'entre elles, la gestion des émotions désagréables, en voici les grandes étapes :

. Identifier ce qu'on ressent (ce qui implique le silence du mental et de ses jugements et l'ouverture du coeur).
. Accueillir (accepter de ressentir) cette émotion (elle sont toutes légitimes sinon pertinentes).
. En identifier la ou les cause(s).
. En vérifier la pertinence dans la réalité.
. Identifier des moyens de la traiter : en parler, se détendre, méditer, vérifier les faits, exprimer ses besoins et ses attentes, avec respect et intégrité, à la personne concernée.
. Laisser passer du temps et trouver finalement le sens des choses.
 
Pour pouvoir mesurer l'enjeu de l'intelligence émotionnelle, imaginez un instant l'impact de :
 
. la conscience de soi, 
. la maîtrise de soi, 
. la gestion de ses émotions, 
. l'affirmation de soi,
. l'estime de soi,
. la confiance en soi
. ainsi que l'empathie.

Sur les habiletés de :
 
. Communication
. Gestion du changement
. Travail d'équipe
. Créativité
. Motivation
. Présence
 
Une des manifestations de l'intelligence émotionnelle réside en effet dans la présence à soi et à l'autre. Mais ça, c'est une autre histoire et une autre infolettre. Voir celle d'octobre 2008 à cet égard... 
 
Bibliographie

GOLEMAN, Daniel, L'intelligence émotionnelle, Accepter ses émotions pour développer une intelligence nouvelle, Éditions J'ai lu, Collection Psychologie, 2003.
 

Addendum

« A CONCISE DEFINITION OF EI WOULD BE:

The ability or skill to understand/manage yourself and emotions as well as understand and manage others. In their book The Emotional Intelligence Quick Book, Travis Bradberry and Jean Greaves breakdown Emotional Intelligence into two components: Personal Competence and Social Competence.

Furthermore, the Personal Competence is composed of Self Awareness and Self Management while the Social Competence is divided into Social Awareness and Relationship Management.
 
In the book The EQ Edge by Steven J. Stein, PH.D. and Howard E. Book, M.D. they present the following breakdown base on Dr. Reuven Bar-On Emotional Quotient Inventory. Dr. Reuven Bar-On is a pioneer and leading authority in the field of emotional-social intelligence (EI) and psychology. He further defines the components as: Intrapersonal, Interpersonal, Adaptability, Stress Management and General Mood.»
 
Petrus, Anne, What does emotional intelligence have to do with coaching?, Coach Québec, Juin 2010.

 
Marcel Gemme, MCC, MSS
 
Si le cour vous en dit, recevoir votre feedback me serait plaisir et d'un grand intérêt.

 

Avez-vous besoin de coaching? faites-nous signe !

Inscivez-vous à notre infolettre !
juin 2016
PrésenceInfolettre sur le coaching
Les croyances du coach d'impact - Un élément significatif du contenu d’une démarche de coaching réside dans les croyances du client, qui conditionnent fortement ses actions. Mais quelles sont donc les croyances sous-jacentes aux interventions d’un coach d'impact ?
FormationActivité de perfectionnement
Janvier 2016
Coachs en action 2014 Votre participation à cette activité de perfectionnement en groupe accréditée par l'ICF vous donne accès à 20 CCEU. Elle portera sur la compréhension et la plus grande maîtrise dans l'application concrète des 11 compétences essentielles en coaching.
janvier 2016
Dénicher ses clients Coaching individuel ou de groupe pour coachs ou autres professionnels qui veulent démarrer ou développer leur pratique professionnelle.
février 2014
Coachez vos collaborateurs ! Mobilisez et responsabilisez vos collaborateurs. Formation destinée aux gestionnaires qui veulent développer le potentiel des membres de leur équipe.
« Souvenez-vous qu'aujourd'hui est le demain qui vous inquiétait hier. »
Dale Carnegie