Vol 2, No 1 - février 2007

Les compétences essentielles du coach (1 et 2)Les compétences essentielles du coach, # 1 et 2, telles que définies par l’ICF.par Marcel Gemme, MCC, MSS

(Partie 1)

«Un maître coach, c'est quelqu'un qui génère un coaching novateur, fait sur mesure pour son client, intimement lié au moment présent et vraiment extraordinaire par son caractère de création de quelque chose d'inédit. Notez qu'un maître coach ne peut pas vraiment « produire » tout cela. Peut-être a-t-il juste assez d'humilité et d'ouverture pour devenir l'instrument des cadeaux qui naissent spontanément de la relation entre le client et son coach.» Peter Szabo, MCC

À partir de ce numéro de Présence, je vous invite à découvrir (ou redécouvrir) les 11 compétences essentielles du coach, telles que définies par l'ICF (International Coach Federation). J'assaisonnerai chacune de celles-ci (à raison de 2 par parution) d'un commentaire de mon cru.

Compétence 1.

Respecter les règles d'éthique et les normes professionnelles – Comprendre les règles d'éthique du coaching ainsi que ses normes professionnelles et être habile à les mettre en pratique dans toute situation de coaching.

a. Comprendre et appliquer dans son activité les règles de conduite de l'ICF (voir la liste).

b. Comprendre et suivre toutes les règles d'éthique de l'ICF (voir la liste).

c. Communiquer clairement la différence entre le coaching, la consultation, la psychothérapie et les autres professions d'aide.

d. Référer les clients à d'autres professionnels d'aide au besoin, sachant quand cette action est nécessaire et connaissant les ressources disponibles.

Commentaire personnel

Si on reconnaît généralement d'emblée le bien fondé de la confidentialité, discerner par exemple où commence la consultation et où finit le coaching représente pour plusieurs un défi nettement plus exigeant. Référer ses clients actifs à d'autres professionnels et connaître suffisamment ces derniers implique un sens aiguë de l'éthique et des heures de recherche (pour se constituer un réseau). Enfin, établir et maintenir des liens courtois avec les collègues coachs en toutes circonstances ne coule pas toujours de source.

Compétence 2.

Établir la convention de coaching – Habileté à comprendre ce qui est requis dans l'interaction spécifique de coaching et à arriver à une entente dans cette perspective avec le nouveau client, tant à propos des modalités de réalisation du coaching que de la nature de la relation qu'il sous-tend.

a. Comprendre et discuter efficacement avec le client des balises et des paramètres spécifiques de la relation de coaching (i.-e. la logistique, les tarifs, l'échéancier, l'inclusion de tiers si c'est pertinent, etc.).

b. Arriver à une entente quant à ce qui est pertinent dans la relation et ce qui ne l'est pas, ce qui est offert et ce qui ne l'est pas et à propos des responsabilités respectives du client et du coach.

c. Déterminer s'il y a effectivement compatibilité entre ses méthodes de coaching et les besoins du client potentiel.

Commentaire personnel

À titre d'exemple, les allégeances spécifiques à établir dans un contexte de coaching corporatif sont parfois complexes (client payeur vs client bénéficiaire). Par ailleurs, comment conciliez-vous le besoin de performer du coach (entre autre pour fin de notoriété publique) et la totale responsabilité du client ? Comment conciliez-vous le désir et le besoin de clientèle du coach (surtout du débutant) et l'importance de mesurer et de s'assurer du SVP ( S avoirs, V ouloirs et P ouvoirs ) minimal du client potentiel avant d'entreprendre un processus de coaching ?

Si le cœur vous en dit, recevoir vos feedback me serait plaisir et d'un grand intérêt.

Suite à venir dans la prochaine édition de Présence.

 

Avez-vous besoin de coaching? faites-nous signe !

Inscivez-vous à notre infolettre !
juin 2016
PrésenceInfolettre sur le coaching
Les croyances du coach d'impact - Un élément significatif du contenu d’une démarche de coaching réside dans les croyances du client, qui conditionnent fortement ses actions. Mais quelles sont donc les croyances sous-jacentes aux interventions d’un coach d'impact ?
FormationActivité de perfectionnement
Janvier 2016
Coachs en action 2014 Votre participation à cette activité de perfectionnement en groupe accréditée par l'ICF vous donne accès à 20 CCEU. Elle portera sur la compréhension et la plus grande maîtrise dans l'application concrète des 11 compétences essentielles en coaching.
janvier 2016
Dénicher ses clients Coaching individuel ou de groupe pour coachs ou autres professionnels qui veulent démarrer ou développer leur pratique professionnelle.
février 2014
Coachez vos collaborateurs ! Mobilisez et responsabilisez vos collaborateurs. Formation destinée aux gestionnaires qui veulent développer le potentiel des membres de leur équipe.
« Nous sommes continuellement confrontés à de formidables occasions brillamment déguisées en problèmes insolubles. »
John W. Gardner